franchise interview

Interview – Un an après l’ouverture d’Ajaccio

L’atelier d’Ajaccio a ouvert il y a un peu plus d’un an. Le moment est venu pour notre franchisé en réparation mobile de faire le point sur cette première année d’activité et de partager avec vous ses expériences. Si vous avez des questions à la lecture de cette interview, n’hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis d’y répondre en détails.

franchise interview

C&R : Durant les premiers mois, quels sont les défis que vous avez rencontrés ?

“Sur le premier mois de formation, la difficulté a été de s’immerger dans la réparation mobile pour ma compagne et moi. Nous avons 40 et 47 ans donc évidemment, on n’a pas baigné dans le monde de la téléphonie et de la technologie depuis tout petit comme les jeunes d’aujourd’hui. Donc il a fallu s’y mettre et la distance a un peu compliqué les choses mais je dirais “plus de peur que de mal” parce que nous avons reçu une excellente formation et nous nous sommes très rapidement sentis à l’aise.”

C&R : Comment Cash and Repair vous a accompagné sur ces sujets ?

“C’était un accompagnement de chaque instant. Il a été bénéfique en termes de qualité et de satisfaction client. On a pu appeler autant de fois qu’on voulait et à chaque fois, nous avons eu un interlocuteur pour nous répondre. Nous avons ainsi reçu un maximum de réponses rapides. L’accompagnement a été vraiment très très bon.”

C&R : Qu’est-ce qui vous a étonné concernant l’activité de réparation mobile durant cette première année ?

“Ce qui m’a le plus étonné dans les premiers mois d’activité par rapport à ce nouveau métier pour nous, c’est le niveau de satisfaction et de reconnaissance qu’on pouvait engendrer chez le client. Moi j’arrive d’un domaine complètement différent. Là, on a vu tout de suite des clients ravis, enchantés de nos prestations. Cela nous a enthousiasmé et ça se ressentait je pense. On rend les gens heureux et ça c’est un vrai bonheur au quotidien !”

C&R : Quelles étaient vos craintes et se sont-elles réalisées ?

“Alors mes craintes au début de cette activité, c’était de ne pas avoir un niveau de qualité suffisant et de ne pas atteindre l’objectif de chiffre d’affaires que nous avions fixé dans le prévisionnel. Aujourd’hui, au bout d’un an, ce chiffre d’affaires est atteint et nous sommes ravis du niveau d’activité. Nous espérons augmenter le résultat de 20% pour l’année 2020 à venir.”

C&R : Comment imaginez-vous la suite en 2020 ?

“Comme je disais, nous souhaitons augmenter notre chiffre d’affaires de façon significative de façon à procéder à un troisième recrutement qui nous aidera à avoir une meilleure organisation.”

 

Vous avez des questions que vous aimeriez poser à notre équipe ou à nos franchisés en réparation mobile ? N’hésitez pas à nous les envoyer pour que notre prochaine interview soit encore plus instructive !